L’hymne des femmes

Publié le par Evariste DJETEKE

L’hymne des femmes

Sur l’air du chant des déportés/.

Nous qui sommes sans passé, les femmes

Nous qui n’avons pas d’histoire

Depuis la nuit des temps, les femmes

Nous sommes le continent noir.

Levons-nous femmes esclaves

Et brisons nos entraves

Debout, debout, debout !

Asservies, humiliées, les femmes

Achetées, vendues, violées

Dans toutes les maisons, les femmes

Hors du monde reléguées.

Seules dans notre malheur, les femmes

L’une de l’autre ignorée

Ils nous ont divisées, les femmes

Et de nos sœurs séparées.

Le temps de la colère, les femmes

Notre temps, est arrivé

Connaissons notre force, les femmes

Découvrons-nous des milliers !

Reconnaissons-nous, les femmes

Parlons-nous, regardons-nous,

Ensemble, on nous opprime, les femmes

Ensemble, Révoltons-nous !

Sur l’air du « Chant des marais » l’hymne du MLF est chanté à la manifestation du 20 novembre 1971. Interprétation, par les Choraleuses

 

Publié dans société

Commenter cet article