Emmanuel Macron est soutenu par les franc-maçons -

Publié le par Evariste DJETEKE

Emmanuel Macron est soutenu par les franc-maçons -

Selon le journaliste et politologue Babacar Justin Ndiaye, qui analysait le second tour de la présidentielle Française: " Emmanuel Macron est soutenu par les franc-maçons".

169 jours de campagne. 44 meetings. Le dernier, c'est ce soir. Je vous retrouve à Albi pour écrire la dernière page de cette aventure. Pour écrire, Ensemble, les suivantes, votez dimanche Quelques secrets sur Emmanuel Macron Je pense que vous avez noté la formidable opération marketing de la démission de Macron. Dès hier matin, NordPress (Belgique) l'annonçait, mais comme on sait que ce site est spécialisé dans les canulars, cela n'a pas suffi pour enflammer totalement la Toile. Mais quand Marianne s'est emparée de l'info, on s'est dit que, soit c'était un beau coup de Nord-Express, soit (et ce n'est pas incompatible), Marianne avait cru à l'info. Cette dernière fut corroborée dans les minutes qui suivirent. Du grand art ! D'autant plus que les médias s'y donnèrent à cœur joie, multipliant interviews d'experts, tables rondes, exégèses, panégyriques sur la carrière d'E. Macron et tutti quanti... Question : comment un garçon, sans charisme particulier, sans expérience politique, un homme seul, de plus, peut-il déclencher une telle hystérie ? Je pense avoir une réponse : cet homme est juif et franc-maçon, ce qui lui a ouvert pas mal de portes. Juif, cela parait impensable pour qui connait son parcours. Notamment, il a fréquenté le lycée La Providence, un établissement privé catholique d'Amiens fondé par la congrégation des jésuites. Mais, si mes sources sont bonnes, il est le fils d'un enfant caché, pendant la guerre, dans la région de Bagnères-de-Bigorre, où Emmanuel séjourne encore occasionnellement. Autre indice de la judéité de notre vedette: en septembre 2008, il se met en disponibilité de la fonction publique, et devient banquier d'affaires chez Rothschild & Cie, sur recommandation de 2 hommes qui ne cachent pas leur judéité, Jacques Attali et Serge Weinberg... Bref, ce Marrane (du nom de ces juifs espagnols qui, dès le 15e siècle, durent se convertir de force et continuèrent à pratiquer leur religion dans le secret) a su mener carrière grâce à sa foi secrète (qu'il n'a jamais confirmée) mais dont certains éminents dirigeants ont eu connaissance. Attention, il ne s'agit pas d'antisémitisme primaire de ma part, car une grande partie de son succès provient de sa culture et de son intelligence prouvée par ses titres universitaires et ses résultats dans la banque citée ci-dessus. Franc-maçon, disais-je... Attention, encore une fois, Macron ne l'a jamais avoué, mais je tiens l'information d'amis, francs-maçons eux-mêmes... Certains événements de sa vie privée posent question... Son mariage avec son professeur de français, 24 ans plus âgée que lui (il a 39 ans), riche famille de chocolatiers amiènois, très connus (excellents chocolats que les Francs-Maçons aiment s'échanger !), semble relever du mariage arrangé, prisé chez les francs-macs qui recrutent par cooptation. E. Macron réside au Touquet où les "Frères" aiment se réunir pour leurs "agapes fraternelles". Son amour de la musique (pendant dix ans, il a suivi des études de piano au conservatoire d'Amiens) est un indice supplémentaire de sa proximité avec les Frères... De plus, le nom de son mouvement politique "En marche !" fait référence à la célèbre marche maçonnique. Il n'est pas anodin que son premier soutien fut Gérard Collomb, maire de Lyon et franc-maçon proclamé... Sa connaissance des réseaux juifs et maçonniques expliquent, en partie, sa carrière. Quant à expliquer l’hystérie des médias sur le sujet..

Publié dans politique

Commenter cet article