Comment Yaya Jammeh a réussi son plan machiavélique

Publié le par Evariste DJETEKE

Comment Yaya Jammeh a réussi son plan machiavélique

Pour dire le moins, Yaya Jammeh n'a pas pu avaler l'amère pilule de sa défaite lors de la Présidentielle Gambienne. 
Selon Dakar Poste, Jammeh a bien muri son plan. Tout a été réglé comme sur du papier à musique. Explications !

Primo, depuis la perte de son pouvoir, il s'est bunkérisé et était quasi introuvable. Ce qui n'augurait rien de bon. Pour ainsi dire que "l'enfant de Kanila"ï a reculé pour mieux ...revenir.  

Qui plus est, Jammeh, qui a eu diriger sans partage la Gambie depuis 22 ans a fini de créer son réseau des plus denses dans l'armée. Qui est fondamentalement composée de ses parents pour ne pas dire son ethnie d'origine, bref c'est révéler un secret de polichinelle de dire que les forces armées Gambiennes sont entièrement  acquises à la cause de Jammeh.  

Sachant cela, il a donc saisi cette mainmise sur  l' armée pour donner des instructions fermes  notamment à ses seconds couteaux, officiers de la "grande muette " Gambienne. Car, comme l'écrivait dakarposte.com, Jammeh reste Président de la République durant cette période de  transition (ndlr: en attendant de passer le témoin en Janvier à Barrow, Jammeh reste le Président de la République) jusqu'en Janvier. 
Il a donc profité de cette période d'incertitudes, si on peut l'appeler ainsi, pour planifier son plan machiavélique.  

Secundo, nos nos sources Gambiennes nous soufflent que c'est dans la journée du jeudi qu'il a, contre toute attente, promu pas moins de 50 officiers à d'autres grades. "C'est dire qu'il préparait déjà quelque chose" fait savoir I. S. joint péniblement par dakarposte.com 
Une promotion loin d'être fortuite. Car, cela entre dans le cadre de son plan    perfide et astucieux. En clair, cette promotion  de miliaires et d'agents de la police mais aussi et surtout  des redoutés  services secrets Gambiens n'est autre qu'une ruse pour mieux ferrer ses troupes. 


Et selon nos sources, la quasi totalité des officiers, à la solde de l'enfant de Kanilaï, ont été encore convoquées très tôt ce vendredi matin par Jammeh "himself". L'instruction est une: il faut s'armer, dresser des check point et quadriller le pays.  
Et, Jammeh dont la doctrine est considérée comme dénuée d'honnêteté, d'intégrité et surtout de morale à l'mage de Machiavel, passera à la vitesse supérieure: tenir un discours devant la télévision nationale Gambienne encore sous sa coupe . La suite est connue!  
Il fait sa volte-face qui n'a pas surpris, du tout alors dakarposte.com! 

Aux derrières nouvelles, Jammeh organise davantage sa résistance. C'est dire..

Publié dans politique

Commenter cet article