Belemgoto Macaoura: La face cachée de Evariste DJETEKE? Eléments de réponse

Publié le par Evariste DJETEKE

En janvier 2014, un certain Cherif Achille a affirmé sans aucune preuve, par pure masturbation intellectuelle, que Belemgoto Macaoura et Evariste Djeteke sont une seule et même personne.http://grat.over-blog.com/article-belemgoto-macaoura-ou-le-visage-cache-de-evariste-122168776.html

Bien avant lui, en 2009, Abakar Mahamat aujourd'hui disparu du blogsphère tchadien (Ambenatna), a affirmé quant à lui, que c'était plutôt Félix Ngoussou qui était Bélemgoto Macaoura : http://tchadonline.com/index.php/felix-ngossou-est-bel-et-bien-macaoura-belemgoto/

 

 

Mais qu'est-ce que je donne du travail aux Tchadiens ! Je ne pensais pas que certains pensent à moi en se rasant !



On m'a localisé aux Etats-Unis, en France, au Canada, et maintenant à Dakar !

En 2009, un vrai-faux journaliste a tenté de me piéger. Il s'est présenté à moi, par mail bien sûr, comme étant journaliste Français travaillant pour Paris Match et qu'il voudrait m'accorder un interview. Il pensait vraiment que j'étais un idiot comme lui. Il m'invite à le rencontrer dans un café parisien. Mal lui en a pris. Je l'ai laissé avancé dans sa démarche stupide avant de le dénoncer. Je l'ai identifié dès le départ par son français de combattant des FAN. http://www.makaila.fr/article-27838392.html

 

Au demeurant, il n'y a que les cancres qui se livrent à ces genres de jeux. Chérif Achille, Abakar Mahamat, le vrai-faux journaliste et aujourd'hui Jojo Damane, sont tous des gens qui n'ont rien dans la tête. Je pense que si on ouvrait leur crâne, on y trouvera de la boue à la place de la matière grise humaine. Car, seul celui qui a de la boue ou du sable dans son crâne est prêt à se prêter à ce jeu : Bélemgoto Macaour c'est Félix Ngoussou,  non, c'est plutôt Evariste; il est en France, à Dakar, aux Etats-Unis, au Canada, au Japon... Je ne peux être partout à la fois. Je suis unique et je suis là où je suis.

 

Arrêtons nous un peu sur la personnalité de ce dernier des bourriques : Jojo Damane. Je dois d'abord lui demander de laisser Evariste Djeteke tranquille. Il faut patienter. Un jour, les preuves formelles apparaîtront au grand jour : Belemgoto Macaoura et Evariste Djeteké, sont deux personnes distinctes. Evariste Djetéké a fait plusieurs fois preuve de courage. Habitant à Dakar, il a affronté la famille de Habré à visage découvert. Fatimé Raymonde a même porté plainte contre lui. Naturellement, la femme du criminel Habré a été déboutée. Je connais bien Evariste Djetéké : jamais il n'a pris un pseudonyme pour écrire un article, à ce que je sache. Quelqu'un qui osé affronté un groupe de criminels vivant dans la même ville que lui (la famille du dictateur Habré) n'a plus peur de rien. Il ne peut donc pas changer de nom pour écrire d'autres articles. A mon entendement bien sûr.

 

J'ai vomi ma haine sur tout sans argumentaire ? Mon article s'adresse à des gens intelligents et non à des individus qui ont de la boue dans leur crâne. 


Oui, j'ai vomi ma haine contre le CCFAN. Mais le CCFAN mérite bien d'être traité ainsi. Je suis même trop tendre avec ce mouvement criminel. Monsieur Jojo Damane est certainement membre ou sympathisant du CCFAN. Si le Tchad est aujourd'hui dans cet état, la grande part de responsabilité dans cette descente aux enfers revient au CCFAN, ce groupe de criminels, sans programme politique précis, qui s'est emparé du pouvoir par hasard au Tchad en 1982. Le seul programme du CCFAN-MPS, c'est de piller et de tuer. Le Tchad se trouve aujourd'hui bloqué à cause du CCFAN et de son avatar, le MPS. Plus rien n'a avancé entre 1982 et 2016. Trente quatre ans sur place et le pillage continue. Aujourd'hui, ils ont plongé le Tchad dans un coma profond et irréversible tant qu'ils sont au pouvoir. Idriss Déby Itno n'envisage pas de quitter le pouvoir car, il sait que la justice l'attend. Il suivra son chef de gang Habré. Et nous les mettrons dans la même cellule. 

 

La fin du MPS-CCFAN est proche ! A bon entendeur, plus rien à ajouter !

 

Belemgoto Macaoura

 

Contact : macaoura@hotmail.fr

Commenter cet article